Missfist

no images were found

Alors, Missfist, c’est un peu comme si tu revivais c’que t’as jamais voulu revivre tu vois, c’est un genre de concept vois-tu, où, genre, on dirait que c’est fait exprès pour que tu te dises que c’est dead tu vois, c’est la petite voix qui te dit que c’est pas la peine, c’est ta mère qui te dit que tu devrais trouver un vrai job plutôt que de faire tes conneries, c’est Olivier Besancenot qui se batterait contre le capitalisme, c’est ne pas utiliser un ticket de métro pour faire un tonkar parce que c’est cancérigène, c’est croire que faire des enfants c’est génial, c’est regarder Yann Arthus Bertrand à la télé en bouffant des knackis réchauffés au micro-onde, c’est apprécier tout seul les souvenirs qui restent éparpillés un peu partout lorsque l’être cher s’est cassé, bref, c’est DEAD

un LP est en préparation

croisons les doigts!

4 thoughts on “Missfist

  1. Tu contemplais avec ravissement ta collection mondiale de crottes de nez quand tout à coup, surgissant en un éclair de la fosse à purin, les membres de Hair au grand complet se jettent sur toi raquettes de ping pong au poing. Ils sont bien décidés à te transformer en compote de crétin et poussent des glapissements de haine à ton encontre. La douleur est telle que tu en chantes des cantiques en péruvien. Pour empirer les choses, les crottes de nez se mettent tellement à puer de terreur que ça déclenche un orage de morve de mandrill. Je sais pas si tu captes bien la situation tellement on te sonne les cloches.

  2. La Compagnie Créole ne supporte plus tes blagues de Toto, ils ont décidé de te faire rôtir à la broche sur un brasier de compost. C’est Hervé Vilard qui tourne la manivelle et il est sacrément furax. Naïf que tu es, tu crois encore pouvoir t’en tirer mais tu te fourvoies sacrément : les Bee Gees sous PCP arrivent à la rescousse armés de godemichés chauffés à blanc. Prie immédiatement le dieu des tataves tant qu’il est encore temps.

Laisser un commentaire